VERSANT, festival

3ième édition du 18 au 21 juillet 2024

Graphisme Caroline-Zoé Guyaz
Graphisme Caroline-Zoé Guyaz

Une partie d'entre vous l'attendait : La programmation de la troisième édition du Festival Versant à Saint-Privat-d'Allier, initié par le Collectif 880, est maintenant publique. Si ce n'est pas encore fait, notez les dates du festival dans votre calendrier – du 18 au 21 juillet 2024 – et préparez votre séjour en Auvergne où vous attend une riche programmation qui se déploie sur 4 jours !


On commence le jeudi 18 à 18h par le vernissage de Terre Affable de Chloé Inguenaud, une exposition prenant la forme d'une installation vidéo sur des habitant·es du village de Saint-Privat-d'Allier et leur rapport à la terre (à noter que l'exposition sera ouverte dès le mardi 16 et pendant toute la durée du festival). On enchaîne à 20h30 avec le Bingo Loto Dingo du Collectif 880, revisitation décalée et joyeuse du traditionnel loto de village avec quelques surprises au menu et des lots originaux (désolé·es, pas de voiture, ni de téléphone dernier cri à gagner).

On poursuit le vendredi à 18h avec la création du spectacle de théâtre Jouer son rôle de Jérôme Richer, soit l'affrontement de deux frères à la mort de leur père (également au programme le samedi 19 à 17h30). Celleux qui préfèrent la danse peuvent voir à 18h30 Romual sans D II, duo du chorégraphe de Haute-Loire Romual Kabore autour du principe du miroir. La soirée se termine à 21h par Hanami, les amours perdues de Nicolas Giret-Famin et Lise Maussion, pièce de théâtre sous forme de conte fantastique pour adultes qui interroge la solitude face à une perte indicible.

Le programme du samedi est encore plus copieux puisqu'il commence à 14h par la Fresque du climat, un atelier participatif pour réfléchir ensemble au sort de la planète. Ensuite, dès 14h30 et tout au long de l'après-midi, la Cie Altraa – avec le soutien de Superstrat – vous propose d'assister à une étape de travail de Je me souviens du bleu du ciel, une création entre théâtre, musique et danse où il est question de mémoire traumatique, d'oubli et de soutien qu'on reçoit (ou pas) des autres. À 20h30, Margo et Rémi Darbois présentent Kontilli, un spectacle de lancer de couteaux et de jonglage. Le groupe de Haute-Loire Buck, dont le deuxième album Izar vient de sortir enchaîne avec un concert sauvage et explosif à 21h15, avant que des DJs prennent le relais pour ambiancer la soirée jusqu'au bout de la nuit.

On se retrouve le dimanche à 11h pour la projection du film documentaire Le fils du chasseur, en présence de sa réalisatrice Juliette Riccaboni qui débattra avec le public à l'issue de la projection. Avant de clôturer en beauté le festival vers 13h.

Le détail complet de la programmation sera bientôt disponible dans l'onglet Festival 2024. . Mais vous pouvez déjà constater qu'il y en a pour tous les goûts et pour tous les âges.

Comment aider, soutenir, accompagner le projet ?

  • La première possibilité, c'est évidemment de venir au festival pendant 1, 2, 3 ou même 4 jours comme spectateur·ices. Parce que ce beau programme que nous avons concocté, c'est pour vous. Pour celleux qui ne vivent pas en Haute-Loire et se demandent comment être hébergé·es, il y a de très nombreux gîtes à Saint-Privat-d'Allier et dans les alentours (ainsi qu'un petit camping et un parking où peuvent s'arrêter des camping-cars).
  • La troisième possibilité, c'est de devenir bénévoles pour le festival. Nous n'existons que grâce aux bénévoles qui nous accompagnent. Nous-mêmes menons ce projet de manière quasi-bénévole toute l'année. Dès le mois de juin, nous avons besoin de forces vives pour distribuer des flyers, coller des affiches. La semaine précédant le festival, comme celle où il a lieu, nous avons besoin de personnes pour aider à la technique, guider les spectateur·ices, préparer à manger, assurer la permanence de l'exposition, etc. Nous sommes encore en recherche de logements sur Saint-Privat d'Allier pour accueillir des artistes. Vous pouvez aider une heure comme pendant plusieurs jours. À chacun·e selon ses possibilités.Vous pouvez signaler votre intérêt en écrivant simplement à notre adresse mail et en indiquant « Bénévole·s » dans l'objet (précisez si possible vos disponibilités et vos éventuels centres d'intérêts). On vous contactera fin mai-début juin pour prévoir la suite avec vous.

Dans tous les cas, on vous espère nombreux et nombreuses au Festival !

Le collectif 880